Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le

Pour ce dernier jour, rendez-vous a été donné aux familles sur le parking du San Gabriel dès 8h00, pour être certain de partir à 8h30.
Et, figurez-vous, nous sommes prêts à partir dès 8h20, en avance sur notre horaire.
Dommage, le chauffeur ne sait pas où il faut aller et ne comprend rien à l'adresse qu'on lui donne. Les indications données au téléphone par les petites sœurs bénédictines de la reine des apôtres, nous permettent d'atteindre enfin le couvent de l'Emmanuel, où des sœurs nous attendent pour nous parler de leur vie, changée il y a déjà 13 ans par la construction du mur de la honte qui a coupé leur accès à Jérusalem.
Sœur Marthe, la supérieure, nous donne un témoignage émouvant et nous explique comment elles ont choisi de signifier la présence de Dieu ici même, contre les avis diplomatiques.
Les question, très pertinentes des enfants, viennent compléter les propos de nos deux religieuses.

Nous passons notre premier check point un peu long à cause des fouilles systématiques des coffres des voitures qui nous précèdent.

Pause suivante à Ein Karem, où habitaient Elisabeth et Zacharie, les parents de Jean le Baptiste.
Nous célébrons une messe dans les jardins de l'église de la visitation, dernière messe de notre pèlerinage, encore sur un site symbolique pour nos enfants de la cathédrale St Jean-Baptiste.

Compliqué de taper ce mot dans l'avion où un grand rabbin fête ses 90 ans, générant un invraisemblable ballet de personnes dans l'avion au couloir si étroit que vous pouvez compter les passages aux coups d'épaules!
Et j'avoue qu'après ces journées passées avec nos palestiniens, le changement d'ambiance est un peu raide.

Après donc, la messe de ce matin, nous redescendons dans le centre du village pour aller déjeuner chez Sévérino, propriétaire du Casa Nova. Sévérino est un moine franciscain, dont il a l'embonpoint, non l'habit, qui est amoureux des animaux et qui est connu, paraît-il, dans toute la Palestine pour la qualité de ses pâtes maison.
Il est vrai que celles-ci sont délicieuses, bien assaisonnées et vraiment abondantes. Les plus grands n'hésitent pas à enfourner deux belles assiettes.
Salade, aubergine et pastèque pour le dessert, comme souvent après tous les repas ici.

Nouvelle route vers Abu Gosh, avec toujours le même chauffeur qui nous fait bien comprendre qu'il est là pour être chauffeur et pas guide, et que c'est à nous de connaître le chemin, plus qu'à lui. Nous lui donnerons quand même un bon pourboire !

Abu Gosh est le lieu présumé de la rencontre de Cléophas et son compagnon avec Jésus, sur le chemin d'Emmaüs. Après avoir raconté les différents évènements récents à Jérusalem, Jésus leur en donne les clefs d'explication et partage avec eux le pain, avant de les laisser annoncer à leur tour la bonne nouvelle.
C'est une belle façon de terminer notre pèlerinage en Terre Sainte.

Les enfants n'ont pas forcément tout compris des lieux que nous avons traversés.
Faites leur raconter ce qu'ils ont compris, relisez avec eux ces journées chargées, avec leurs photos, les documents qu'ils ont, les photos du blog et les vidéos youtube que nous posterons.
Vous les aiderez à mieux comprendre les lieux qu'ils ont eu la chance de découvrir et les évènements dont ces lieux sont le témoignage.

Après Abu Gosh, direction l'aéroport où nous arrivons tôt, mais où la demi-heure d'interrogatoire serré du personnel de sécurité nous débloque enfin l'accès à la procédure d'enregistrement et, finalement, d'embarquement.

Et nous voici à Lyon, après un peu de retard et bienheureux de pouvoir prendre un week-end prolongé avant de reprendre le travail lundi…!

 

Pour fermer cette page, une petite reddition des comptes :

Evènement

Coût

Maison d'Abraham

3 800 €

Avion Transavia

9 685 €

Assurance annulation

1 106 €

Transports Jérusalem, guide et pourboire

3 150 €

Transports Bethléem

570 €

Coût entrées sur sites – Dons lors des messes

640 €

Murad Resort - coûts sur Bethléem

4 030 €

Repas divers et extras  hors pensions

1 640 €

Pianiste accompagnateur

250 €

  

Coût total

24 871 €

 

Etant donné les 5 accompagnants dont trois "gratuits", le coût individuel pour chacun des participants ressort à 754€.

Par ailleurs, nous avons pu, grâce à votre engagement à nos côtés, donner 2.000€ au chœur Amwaj qui nous a demandé de vous signifier toute leur reconnaissance et leur espoir qu'une telle opération puisse se renouveler pour faire avancer la coopération et la paix entre les peuples vivants sur une même terre.

J'espère que cet échange aura marqué les cœurs de nos enfants pour les aider à les faire grandir comme acteurs d'un monde plus responsable.

Nous aurons sans doute l'occasion de réévoquer cet échange avec vous…

Bon retour en famille à tous.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog