Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le

Ce jour, après une répétition du matin permettant d'approfondir certaines pièces du répertoire, nous sommes partis en bus pour le centre ville, et, plus particulièrement, une chapelle sous la basilique de la nativité, la chapelle Ste Hélène où nous avons, étant sur les lieux, célébré la messe de la nativité.
Belle émotion que d'être sur des lieux si proches de la genèse de notre foi.
Le chant de l'offertoire chanté par notre séminariste arabe accompagnateur donnait encore plus de profondeur à ce site.

Direction le Convention Center, cœur du Palestinian Philarmonique, pour mettre en place le concert de l'après-midi avec les deux chœurs mixés.

Pause casse-croute un peu légère aux piscines de Salomon, des bassins antiques qui servaient à approvisionner la ville de Jérusalem en eau.
Nous avons visité un musée constitué de milliers de pièces d'artisanat ou d'archéologie, collectées par un collectionneur en 70 ans de promenades à travers le pays.
Très intéressant aperçu des traditions et modes de vie des peuples de Palestine.
Les enfants ont été très attentifs et intéressés.

Retour au Convention Center pour le concert.
Magnifique prestation d'une heure de musique avec des enfants enthousiastes réunis sur des œuvres communes et un programme très varié.
Les applaudissements nourris confirmaient bien la satisfaction d'un public nombreux.
Au premier rang, le Patriarche de l'église grecque melkite de Jérusalem, Joseph-Jules Zerey et le Patriarche de l'église copte égyptienne, Théodore II. Rien que çà !

Retour à l'hôtel où une veillées danses et jeux palestiniens succédait à un repas barbecue extérieur.
A 22 heures, tout le monde était couché et à 22 heures 15, de nombreuses chambres étaient éteintes.

Dernier jour à l'hôtel. Nous avons constitué ce soir les chambrées pour accueil dans les familles palestiniennes prévu pour demain.

Vos enfants ont participé de façon différente au compte-rendu. Il leur était proposé de réaliser une interview de leurs camarades français.
En voilà le résultat :

"Que pensez-vous des activités en petits groupes?"
- Lucie (14 ans) : c'est bien. On peut mieux connaître les enfants.
- Côme (12 ans) : c'est plus sympathique. On apprend mieux. C'est moins fatiguant que tous ensemble.

"Que pensez-vous de l'accueil palestinien?"
Benoît : accueil chaleureux
Prune : musical
Florence : souriant
Hortense : plaisant

"Que pensez-vous des chants?"
François : très bien
Calixte : cool. Arabe dur.

Je vais tacher de proposer des questions à poser à leurs camarades de chant palestiniens.

A demain

 

Voir les commentaires

Publié le

L’album photo du jour sera plus léger, la journée étant de travail en ateliers, pour préparer nos prochains concerts.
Après une séance d’échauffement, trois groupes : spirituality songs, Frenc-Arabic songs, French songs.
Répétés trois fois pour trois groupes en rotation, avec une pause fruits et boissons entre chaque, puis un tuti avant le lunch.
Légumes, poulet, ... excellent.
Cet après-midi, Technique vocale, Rythme, Solfège, avec système de tournante par groupe et pauses fruits à chaque rotation.
Piscine, dîner Kebab, veillée.

Pour changer, voici le texte d'introduction à la veillée :

Cette veillée a été organisée par la classe de 4ème.
Merci beaucoup de votre si chaleureux accueil.
Nous espérons qu'un jour vous viendrez à Lyon.
Nous avons une très grande chance de venir ici, d'être accompagné de ce si beau temps et d'être dans cet agréable hôtel.
Nous sommes heureux d'échanger et de travailler avec vous.
Merci à vous!
Bonne soirée et bonne veillée!
Profitez à fond.

Voir les commentaires

Publié le

Roxane, Brune, Priscille et Laetitia ont écrit :

Ce matin nous avons vu la plus belle vue de Jérusalem ! (Trop beau)
Puis nous sommes partis de la Maison d’Abraham pour aller dans un hôtel 3 étoiles.
Nous avons rencontré le chœur Palestinien (ils ont chanté « Champs Elysées ») Puis on s’est fait des amis (Je ne sais pas écrire leur prénom).
Bref c’est Génial !!!
Et en plus il y a une piscine avec toboggan et tyrolienne !!

Ce matin, nous avons donc quitté Jérusalem après que tout le monde soit monté sur le toit de notre logement, d'où la remarque sur la vue.

Après une petite demi heure de route et un check point, nous voici donc accueillis au Murad Resort par les enfants de Bethléem qui étaient déjà arrivés. Ceux d'Hébron sont arrivés un quart d'heure après et le travail en commun a tout de suite commencé, dans une salle où les 3 climatiseurs ont eu bien du mal à apporter un peu de fraîcheur à la centaine de personnes présentes, 90 chanteurs les professeurs et les accompagnants.

Le déjeuner était le bienvenu dans une immense salle au décor un peu kitsch.
Les enfants se sont volontiers resservis de salades variées, pâtes et boulettes de viande.

Trois ateliers l'après-midi, technique vocale, chants arabes, sound painting.

Finis à 16:30, ils ont permis aux filles de se plonger dans la piscine à 17:00 et aux garçons de les relayer à 18:00.

Dîner à 19:00, d'un sandwich, frites, gelée, pastèque et autres fruits. Les enfants encore dans le 'trop bon'.

20:00 veillée sur le terrain de foot, préparée par les palestiniens. Chants, poèmes, danses ont enthousiasmé tous les enfants. Ou presque...

Après le départ des enfants de Amwaj, les nôtres ont retrouvé un peu de calme avec une prière d'action de grâce qui a facilité la mise au lit.

A demain.
 

Voir les commentaires

Publié le

Vous êtes gâtés ce soir, deux groupes d’écrivains participent.

Nous sommes arrivées lundi à la maison d’Abraham.
Nous sommes quatre dans la chambre. Brune, Roxane, Priscille, Laetitia.
Nous nous éclatons nous sommes mortes de rires (c’est le bazar)
Nous avons visité les lieux saints.
C’est génial Jérusalem.
Signé Brune Priscille Laetitia Roxane.

Et puis les 4èmes.

Lever à 7 :30 pour aller au couvent d’Ecce Homo.
On a fait les 14 stations du chemin de croix.
Nous sommes allés au St Sépulcre.
On est rentré dans le tombeau du Christ.
C’était vraiment impressionnant.


Il y avait énormément de lumières, d’encensoirs.
Malgré la grandeur du bâtiment le tombeau du Christ en lui-même est assez petit.
Puis nous sommes allés au souk de Jérusalem. Nous avons pu négocier avec les marchands. Nous sommes remontés au couvent pour déjeuner.
Après avoir répété dans une église, nous sommes partis en direction de Ste Anne pour le concert.
Nous avons pris le car pour retourner à la maison d’Abraham.
Nous avons mangés et nous sommes douchés, pour ensuite aller se coucher.
On pense fort à vous XXX
Signé : Barthélémy, Calixte, Lucie, Hippolyte et Ambre.

 

Donc, les grandes étapes, que vous suivrez en images dans les photos du jour :

De la porte d’Hérode où nous laisse le bus, nous descendons au couvent Ecce Homo des sœurs de Sion tenu par le chemin neuf. Nous y sommes accueillis très gentiment et montons nos uniformes et autres sacs et pianos à une salle qui nous est réservée pour l’après-midi.

Vous qui voulez venir à Jérusalem, deux adresses pour loger :
- La Maison d’Abraham sur une colline face à la ville,
- Le couvent Ecce Homo, en plein centre de la vieille ville.
L'une comme l'autre sont exceptionnels par leurs position géographique et par la gentillesse des accueillants.

Reprenons le fil.
Sacs posés, nous passons au sous-sol de la maison pour visiter le lithostrotos, ancien niveau de la rue de Jérusalem et une des stations du chemin de croix, ici appelé Via Dolorosa.
Nous faisons cinq autres stations pour finir par le St Sépulcre.

Après quoi, lâchés dans le souk avec du Shekel en poche, ils sont les rois du monde.

Retour à Ecce Homo pour déjeuner et faire une répétition dans l’église même du couvent où une arche d’époque romaine constitue le fond de l’abside.
16 :30, pause avec un gouter de fruits secs et jus de fruits offerts par l’Institut Français de Jérusalem, celui-là même qui a permis d’aplanir les difficultés administratives liées au séjour et d’organiser le concert de Ste Anne de ce soir.

Ste Anne où nous nous retrouvons à 17:30 pour une mise en place puis un concert qui durera jusqu’à 19:20.
 

Le Consul Général remercie bien les enfants qui ont été très applaudis pour leur prestation de bonne qualité.

Et, effectivement, le car nous pique à 20:00 à la porte des lions pour remonter à notre logement.

Demain, valises pour un changement de lieu.

A demain.

Voir les commentaires

Publié le

Une fois réveillés, nous sommes allés déjeuner puis nous nous sommes couverts les genoux car dans les mosquées il faut être couverts.
Nous sommes ensuite allés au dôme du Rocher puis au Mur des Lamentations.
Nous avons passé de nombreux contrôles.
Il y avait beaucoup de militaires.
Le Mur était impressionnant et les juifs avaient des kippas. Nous avons dû en mettre aussi.
Nous avons ensuite pris le car pour déjeuner à la maison d’Abraham.
Nous avons visité le Pater Noster où le Notre Père était écrit en 185 langues.
Puis nous sommes allés au bas du Mont des Oliviers où le père Jean-Baptiste a célébré la messe.
Nous sommes ensuite allés dans la basilique aux douze coupoles et nous sommes rentrés à pied à la maison d’Abraham puis nous avons répété pour le concert du lendemain.
A la fin de cette répète nous sommes allés diner où nous avons fêté les 3 ans de l’ordination du père Jean-Baptiste.
Après les douches, on a organisé tous les trois avec Thibaut une veillée où on a bien rigolé.
La veillée terminée, le père Jean-Baptiste nous a fait la bénédiction du soir où, juste après nous sommes allés nous coucher.
J’espère que vous avez apprécié cet article de la part de Calixte, Hippolyte et Barthélémy.

Que rajouter ?!
Qu’ils ont complètement squeezé la visite, pendant deux heures, du musée de la citadelle qui reprend l’histoire de Jérusalem avec force maquettes de la ville et documents descriptifs. Ils ont même pu, pendant une heure, parcourir à leur guise salles d’expo (fraiches !), remparts et terrasses donnant sur la vieille ville.


La « messe en bas du Mont des Oliviers » était plutôt sur la partie haute, dans le sanctuaire du Dominus Flevit où Jésus pleura sur Jérusalem.


Un lieu chargé en émotion et une photo de groupe face à Jérusalem.

Vous trouverez dans les photos l’ajout d’un deuxième œil de photographe, pour essayer de varier les points de vue sur les évènements de la journée.
J'ai ajouté quelques vidéos de qualité médiocre, pour donner une ambiance.

A demain.

Voir les commentaires

Publié le

Come A, Eliot, Ferréol et Thomas vous décrivent leur journée.

Réveil à 6h30 pour les garçons pour aller se doucher.
7h00 petit déjeuner délicieux, bonne ambiance.
2 heures de car direction Nazareth.
Messe à la basilique de l’Annonciation, puis maison de St Joseph. C’est une église au-dessus de l’atelier de St Joseph transformé en baptistère avec sept marches pour y descendre.
Traversée par le souk pour aller à l’église synagogale.
Présentation de 2 saintes chrétiennes arabes de Palestine canonisées par le pape François lors de sa venue récente en Palestine.
Synagogue souterraine transformée en église.
Nous avons vu la porte en bronze de la basilique qui reprend l’évangile.
On est allé visiter la grotte de l’Annonciation au moment de la procession de l’Angelus.
On a déjeuné au mont de l’Escarpement avec un plateau repas trop bon.
On reprend le car pour aller au mont des Béatitudes où nous avons chanté la prière du matin.
Nous sommes repartis pour descendre au lac de Tiberiade à une chapelle (multiplication des pains)
Au lac de Tibériade il faisait 46°. Ça brule les pieds.
Nous sommes allés à Tabgha, une église noire où on a trempé les pieds.
On a repris le bus pendant deux heures pour rentrer dîner.

Voilà, c’est moins développé que nos rédacteurs d’hier.
Les photos vous en diront un peu plus.

Capharnaüm


Ce qu’ils ne vous ont pas dit, c’est la sarabande que la moitié du groupe a dansée jusqu’à minuit et demi avant le lever de 6h30.
Ils vont bien…

Sans doute vous raconteront-ils aussi la diversité des paysages avec des champs de bananiers, palmiers dattiers, litchis ou manguiers.
Diversité sur les terres israéliennes.
Pour ce qui est des terres palestiniennes qui ne bénéficient pas de l’eau du lac ou du Jourdain, cette luxuriance n’est pas de mise.

Peut-être auront-ils retenu quelques-uns des textes sur lesquels le père Jean-Baptiste nous a invités à méditer pour prolonger notre contact avec cette Terre Sainte. Vous les trouverez dans l’onglet « Le livret » que j’ai ajouté.
Nous avons prié pour nos familles à la basilique de l’Annonciation, moment de fort recueillement.

Chapeau et bouteilles d’eau sont de rigueur.
Même un petit Coca-Sevenup-Icetea sous les eucalyptus.
Le thermomètre du car n’est monté qu’à 41°, et le vent chaud qui l’accompagne est très asséchant.

Le soir ils mangent de bon appétit. Ce soir, par exemple, une soupe de légumes, une assiette de tomate et choux rouges, un ersatz de steak haché avec de la purée et un flan. Ils font honneur aux plats qui sont pourtant abondants. Peut-être est-ce aussi parce que nous ne mettons pas le pain tout de suite à table !

A demain.

Voir les commentaires

Publié le

Voilà le déroulement de la journée, telle que Aglaë, Clervie, Elise, Guillemette et Sixtine l’on vécue .

Aujourd’hui, après avoir quitté les parents avec beaucoup d’émotion, nous avons eu le droit à beaucoup de contrôle.
Ensuite nous avons décollé. L’avion faisait plutôt peur. Le vol est passé assez vite.
Mais nous avons ressenti beaucoup d’émotions en arrivant en Terre Sainte, ce pays tant rêvé.
Nous fumes accueillis chaleureusement par Tony, notre guide, qui nous a offert de belles casquettes rouges et un plan de la Terre Sainte.
Nous sommes arrivés à la Maison d’Abraham après 45 minutes de bus.
Nous avons été accueillis par sœur Evelyne et directement emmenés nous rassasier après cette longue journée.
Nous avons une très belle vue sur Jérusalem.
Bonne nuit.
Nous pensons à vous.  

 

Il nous attend

Voilà, vous savez tout.
Nous vous avons donc laissés chemin de Montauban ou à l’aéroport.
Les contrôles se sont effectivement bien passés et leur nombre est souvent impressionnant pour des enfants peu habitués.
Surtout que des parents avaient mis une boisson dans le sac à dos de leurs enfants, malgré notre recommandation.
Et ceux qui ne l’avaient pas vidée avant ont eu droit à une fouille complète de leur sac après le portique de sécurité. En y laissant évidemment le liquide en question. Au fait, les « Yop » non plus ne passent pas !
Fouille pas traumatisante, mais désagréable quand on vous étale tout le contenu du sac devant tout le monde.

Casse-croûte pris dans l’aéroport.
Notre avion Transavia nous attendait.
Une bouteille d’eau bienvenue, et quatre heures plus tard, nouveaux contrôles à Tel-Aviv.
Assez rapides finalement, avant de trouver nos valises et notre car pour monter à Jérusalem.

Comme vous le savez déjà, sœur Evelyne nous attendait, avec toute une équipe de bénévoles pour nous servir un repas fort copieux, surtout après une journée passée assis !

La salle à manger

Après quoi, descriptif du programme du lendemain et affectation des bungalows.
Il est ici une heure de plus que chez vous et les enfants essayent de trouver le sommeil…
Et ils feraient bien de le trouver vite, le réveil étant à 6:30 demain matin, pour le début de notre pèlerinage.

La vue de notre terrasse

 

Voir les commentaires

Publié le par François

Voici donc les informations les plus récentes pour bien préparer le départ.

Notez bien le rendez-vous qui est :

Lundi 26 juin à 08:30
Devant le portail des 6èmes
Chemin de Montauban

Il y a suffisamment de voitures inscrites pour emmener tous les enfants à l'aéroport.
Donc, même si vous n'avez pas répondu au "Doodle", le rendez-vous pour votre enfant est à 08:30 chemin de Montauban.

En échange du passeport de votre enfant et de son pointage de présence, nous lui donnerons sur place un livret d'accompagnement du pèlerinage sur lequel il inscrira son prénom et qu'il mettra dans son bagage de cabine.

Merci de signaler le moindre problème ou souci de retard à Virginie au 06.66.59.63.30

Nous vous rappelons que les bagages sont limités en poids à 15 kg en soute et 8kg en cabine.
Les bagages cabines risquent d'être contrôlés en gabarit et doivent s'inscrire dans un parallélépipède de 55X40X25cm.
Dans le bagage cabine, vous prévoyez de mettre pour votre enfant son casse-croûte de midi, sans eau. Il devrait la boire avant de passer le contrôle sécurité!

Vous avez une idée de trousseau dans une autre page du blog.

Si tout n'est pas clair, si vous voulez une précision, vous appelez François au 06.62.01.05.05

Voir les commentaires

Publié le par François

C'est parti.

Nous allons essayer, ici, de vous donner régulièrement des nouvelles de la tournée 2017 d'été des Petits Chanteurs de Lyon.
Pourquoi "essayer", parce que les conditions de branchement au Web ne seront pas toujours optimales.

Le principe sera de faire rédiger par les enfants eux-mêmes un petit compte-rendu de leur journée en donnant les impressions du jour, agrémenté de quelques photos glanées sur les différents appareils des uns et des autres.

Vous devriez pouvoir vous abonner pour recevoir une alerte en cas de nouvel article, mais aussi réagir en envoyant vous-mêmes une réponse ou un commentaire qui sera lu à tous au moment des repas.

Vous voudrez bien excuser les fausses manœuvres d'un néophyte qui risque bien de ne pouvoir mettre en forme qu'une fois tous vos enfants endormis…

Voir les commentaires

<< < 1 2

Articles récents

Hébergé par Overblog